Prairies multi-espèces

Prairies multi-espèces

Joseph Pousset

Description:

Les  prairies  temporaires  ne  comportant  qu’une  seule  espèce  fourragère  donnent  habituellement  un  rendement théorique plus élevé que celles constituées par un mélange. On peut en effet les « conduire » avec  précision et les faucher  à la date exigée par l’espèce considérée, obtenant ainsi qualité et quantité prévues sur le papier. Mais si le mauvais temps empêche  de faucher la qualité  baisse rapidement (et on risque de tout perdre dans les cas les plus critiques). Quand on fait pâturer, le moment optimum de la mise  à l’herbe est  difficile à  bien saisir et tout durcit en même temps si on le laisse passer.